Ferrand Alexis
Échange social et capital social


La prétention structurale de l'analyse des réseaux exige de définir théoriquement ce qu'on entend par interdépendance des liens et structure d'un système relationnel. L'analyse des effets des ressources circulant dans un système relationnel, formalisée en terme de capital social, doit pouvoir rendre compte des conditions de cette circulation et des principes d'existence de ce système. En ce sens on a examiné à partir de grandes enquêtes françaises comment différents systèmes relationnels sont interdépendants. Au-delà du constat statistique, on peut s'interroger sur les principes qui gouvernent l'établissement des liens et la circulation des ressources permettant aux acteurs de disposer d'un capital social.

Dans la lignée des travaux sur le capital social, la thèse de S.Petite étudie les normes d'échange au sein des réseaux personnels.

- KLOVDAHL A.S. FERRAND A. MOUNIER L. Une petite pré-enquête : the challenge of social network research in France. Bulletin de Méthodologie Sociologique, 1994, n° 43, p.74-90.

- FERRAND A. La structure des systèmes de relations. L'Année Sociologique, 1997, vol. 47, n°1, p.38-54.


Back to last page