Caudron Stéphanie
Entrée en couple et évolution du réseau amical

Mémoire de maîtrise sous la direction d'Alexis FERRAND - septembre 1997

Le réseau amical d'un individu évolue tout au long de sa vie. Un des moments décisifs concernant la modification des liens amicaux est l'entrée dans la " vie adulte " ; étape qui peut être définie à partir de trois éléments : la formation du couple, le départ de la famille d'origine, l'entrée dans la vie active. Bien des couples, dans leur genèse puis leur maturité, voient leur réseau amical se modifier. Le but de cette étude est de rendre compte des différentes évolutions du réseau amical lors de la formation du couple et à rendre compte de son évolution. Former un couple est une décision volontaire prise par les partenaires. Chacun souhaite s'investir dans cette relation, mieux connaître l'autre, s'adapter à la venue d'un nouvel individu dans sa vie, tout en conservant une certaine autonomie. Les modifications, qu'elles s'opèrent sur l'individu en couple (à travers ses pratiques, son comportement...) ou sur son entourage (plus particulièrement son environnement relationnel), même non-conscientes, sont inévitables. Néanmoins, tout se passe comme si ces modifications avaient lieu dans un contexte flou, où elles ne seraient pas explicites. Les amis que les partenaires possédaient avant d'être en couple vont pour certains être amenés à disparaître, mais d'autres vont être intégrés. Ce processus paraît s'imposer à l'individu. Si on peut constater une modification de la sociabilité lors de l'entrée et de l'installation en couple, comment s'opère-t-elle ? Les mécanismes de modifications qui s'imposent au couple seraient-ils les mêmes pour les relations amicales ?
L'individu peut décider du maintien d'une relation amicale s'il en tire une satisfaction particulière mais il n'est peut être pas entièrement maître des relations qu'il souhaite conserver. Mais l'entrée en couple de l'individu s'inscrit, en ce qui concerne l'évolution du réseau amical, dans un processus dynamique qui obéit à une similitude de trajectoire entre individus en couple et membres du réseau amical. Mais encore, le réseau amical d'un individu en couple est soumis au poids du couple, à la venue du partenaire, à certaines jalousies sexuelles. Il est soumis à certaines pressions " extérieures ", qui contribuent à modifier le réseau des individus en couple (effets de la situation des amis - statut de couple ou non -, de la distance géographique, de la position dans le cycle de vie). Une enquête par questionnaire est réalisée pour vérifier ces hypothèses auprès de cinquante étudiants (hommes et femmes) en couple dont la moitié cohabite.



Retour à la page précedente