Duprez Jean-Marie
Relations de partenariat et pratique sportive : une étude de cas

L'objet de ce travail est d'étudier les logiques de formation et de transformation des relations de partenariat qui se nouent dans le cadre d'une pratique sportive particulière : l'aïkido. Trois problèmes sont étudiés : le choix du partenaire dans l'instantanéité de la pratique ; la transformation des choix dans le temps ; la place du contexte spatial pour construire et organiser les relations de partenariat. Au-delà de l'hypothèse d'homophilie souvent utilisée pour rendre compte de la formation et de la dynamique des relations interpersonnelles, on cherche à mettre en évidence la place des relations dans le choix du partenaire. Dans la perspective explicative des affinités, l'acteur est conçu comme testant la proximité avec l'autre. Il teste en quelque sorte des règles de similitude pour savoir s'il peut ou non jouer le scénario " être partenaire de " avec l'un des participants. Dans la perspective adoptée dans ce travail, l'acteur est un sujet qui teste des règles d'interdépendance. C'est compte tenu de ses autres relations que l'acteur teste s'il peut jouer le scénario " être partenaire de ". On cherche donc à comprendre comment les propriétés des relations déjà établies sont utilisées à titre de données lors du processus d'établissement de nouvelles relations. Le travail repose sur l'observation exhaustive de choix réalisés par une soixantaine de participants d'un stage organisé pendant les vacances d'été.

Detrás durar página